de fr it

LouisTousard d'Olbec

21.10.1757 à Paris, 23.7.1840 à Saint-Maurice, catholique, Français, de Grône (1801). Fils de Charles-Germain et de Françoise-Antoinette de Poittevin de La Croix. 1789 Marie-Elisabeth-Marguerite de Nucé, fille d'Eugène-Hyacinthe, fermier des postes à Saint-Maurice, veuve du comte Victor-Claude-Antoine de Robert de Paradès, cousine et belle-sœur de Charles Emmanuel de Rivaz. Receveur à Paris, Louis Tousard d'Olbec perdit sa fortune durant la Révolution française et s'établit à Saint-Maurice comme marchand. Il devint secrétaire du gouvernement de transition de Saint-Maurice (1798), puis de la Chambre administrative du Valais à Sion. Secrétaire d'Etat et receveur général, il s'opposa en 1801-1802 aux plans d'annexion du général Turreau de Garambouville. Destitué, puis à nouveau secrétaire d'Etat (1802-1804 et 1807-1810), Tousard d'Olbec fut député du dizain de Sierre à la Diète valaisanne, directeur des Contributions (1810-1813), chancelier d'Etat et rédacteur francophone des textes de loi et procès-verbaux (1828-1833).

Sources et bibliographie

  • L. Dupont Lachenal, «Un grand mariage à St-Maurice», in Annales valaisannes, 1949, 63-68
  • A. Donnet, «Personnages du Valais fichés par l'administration française du département du Simplon (1811)», in Vallesia, 41, 1986, 217-218
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 21.10.1757 ✝︎ 23.7.1840