de fr it

PlazidusTanner

31.3.1797 (Alois) à Arth, 17.2.1866 à Engelberg, cath., d'Arth. Fils de Martin Alois, veilleur de nuit, et de Verena Marty. Frère d'Anton (->). Ecole de l'abbaye d'Engelberg (1810), entrée au couvent (1815), profès (1816), ordination (1819). Archiviste de l'abbaye (1820-1834 et 1849-1866), directeur de son école (1826). Dernier moine d'Engelberg curé et administrateur des biens de l'abbaye à Sins (1834-1849). Elu abbé en 1851, T. mit en route un processus dynamique, notamment en transformant l'école abbatiale en un gymnase moderne (1851) et en collaborant à la fondation du couvent de femmes Maria Rickenbach (1857). Il fit faire des copies de documents relatifs à l'abbaye provenant de Suisse et de l'étranger, rassemblés ensuite dans les trois volumes des Collectanea (1400-1615). Il entretint une correspondance amicale avec Joseph Eutych Kopp et Hermann von Liebenau.

Sources et bibliographie

  • HS, III/1, 651-652
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF