de fr it

LeodegarHunkeler

7.5.1887 à Pfaffnau, 29.1.1956 à Lucerne, cath., de Pfaffnau. Fils de Bartholomäus et de Maria Josepha Hegi. Gymnase à Beromünster, Engelberg et Schwytz (1901-1907). Profès à Engelberg (1908), ordination (1911). Etudes de langues et littératures romanes et allemandes à Fribourg (1911-1914), doctorat (1914). A Engelberg, H. fut maître à l'école abbatiale (1914-1930), bibliothécaire (1915-1919 et 1920-1928) et curé (1919-1920 et 1930-1931). Fondateur de la Militia Sancti Benedicti (1921). Elu abbé d'Engelberg en 1931. Durant son abbatiat, le couvent prit la direction du grand séminaire de Yaoundé (Cameroun) en 1932 et fit construire sa propre centrale électrique sur l'alpe de Tagenstal (1939-1941). En 1952, l'abbaye comptait cent vingt-huit moines, effectif le plus élevé jamais atteint. H. fut aussi l'auteur d'écrits religieux. Bourgeois d'honneur d'Engelberg (1937) et citoyen d'Obwald (1938).

Sources et bibliographie

  • HS, III/1, 656-657
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 7.5.1887 ✝︎ 29.1.1956

Suggestion de citation

De Kegel, Rolf: "Hunkeler, Leodegar", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 28.01.2016, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/021318/2016-01-28/, consulté le 04.12.2020.