de fr it

FranzBöckle

18.4.1921 à Glaris, 8.7.1991 à Glaris, cath., de Glaris. Fils de Fridolin, armurier puis employé d'arsenal, et de Clara Lampe. Après avoir obtenu sa maturité à Stans, il étudia de 1941 à 1946 au séminaire de Coire, fut ordonné prêtre en 1945 puis, après un pastorat de quatre ans à Wollishofen (comm. Zurich), poursuivit ses études à Rome et Munich et passa son doctorat avec une thèse sur l'exégèse du Nouveau Testament. Théologien de la morale à Coire depuis 1953, il fut professeur de théologie morale à Bonn dès 1963 (recteur en 1983-1985; professeur honoraire en 1986). Ouvert à l'échange interdisciplinaire et aux contacts avec les théologiens protestants, B. contribua de manière décisive à sortir la théologie morale catholique du carcan de la casuistique, à la rendre apte à débattre des nouvelles et obsédantes questions d'éthique de la société moderne (contrôle des naissances, environnement, technologie génétique, armement). Conseiller du synode des évêques allemands à Wurtzbourg et d'organes politiques de la République fédérale d'Allemagne, il exerça une influence bien au-delà des cercles catholiques. Docteur honoris causa de l'université de Bonn (1991).

Sources et bibliographie

  • G. Höver, L. Honnefelder, Der Streit um das Gewissen, 1993 (avec bibliogr.)
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 18.4.1921 ✝︎ 8.7.1991