de fr it

RodolpheAsperlin

vers 1410 (?), vers 1478, de Rarogne et (en 1435) de Sion. Fils de Rodolphe, et d'Agnès de Rarogne. Frère d'Henri (->). 1434 Françoise de Rarogne. Major du dizain de Rarogne, A. fut l'un des Valaisans les plus puissants et les plus riches de son temps. Son mariage fit de lui l'un des héritiers de la famille de Rarogne, mais aussi de ses dettes envers la ville de Berne. Vers 1460 éclata entre A. et l'évêque de Sion Walter Supersaxo un conflit qui portait avant tout sur le vidomnat d'Anniviers, hérité des Rarogne (affaire Asperlin). En 1463, à Bex, A. demanda protection au duc de Savoie. Sa demeure fut prise d'assaut par les Bernois en 1464. La Diète valaisanne ayant tranché le 2 février 1482 en leur défaveur, les descendants d'A. quittèrent le Valais.

Sources et bibliographie

  • F.J.C. de Gingins-La Sarra, «Développement de l'indépendance du Haut-Vallais et conquête du Bas-Vallais», in ASG, 3, 1845, 109-134
  • «Le procès des Bernois, soit l'invasion de Bex en 1464», in Ann. val., 1916, 26-30
En bref
Dates biographiques ∗︎ vers 1410 (?) ✝︎ vers 1478