de fr it

Joseph-AntoineBlatter

8.3.1745, 19.3.1807 à Sion, cath., de Viège. Fils de Johann Arnold et d'Anna Maria Schiner, d'Ernen. Petit-neveu de Jean-Joseph-Arnold (->). Collèges à Brigue et à Sion, études de philosophie à Lyon et de théologie à Vienne. Ordonné prêtre à Vienne en 1769, chanoine de Sion la même année. Evêque de Sion (1790-1807). B. tenta une médiation pour surmonter la division du Valais à la suite de la Révolution française. Il recueillit de nombreux émigrés français, ecclésiastiques ou laïques (1792-1794), notamment des clarisses et des trappistes. Après la défaite des Haut-Valaisans à Finges (1799), il s'exila quelques mois à Novare; à son retour, il s'efforça de parvenir à un compromis avec les occupants français. Dernier prince-évêque de Sion, administrateur avisé, il offrit de se retirer en 1805, mais Rome refusa.

Sources et bibliographie

  • HS, I/5, 261-263
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF