de fr it

Jean-Antoine deCourten

Portrait de Jean-Antoine de Courten peint en 1769 par Johann Melchior Wyrsch (Service des bâtiments, monuments et archéologie du canton du Valais, Sion; photographie Jean-Marc Biner).
Portrait de Jean-Antoine de Courten peint en 1769 par Johann Melchior Wyrsch (Service des bâtiments, monuments et archéologie du canton du Valais, Sion; photographie Jean-Marc Biner).

22.10.1725 à Sion, 9.3.1803 à Sierre, cath., de Sierre. Fils de Mathieu-François et de Judith de Preux. 1) Marie-Madeleine, fille d'Eugène de C. (->) et de Marie-Catherine Blatter, 2) Marie-Jeanne Duchemin, veuve d'Eugène Adrien de C. Colonel au service de France en 1790, C. fut licencié en 1792 et obtint la commission de colonel d'un régiment de nouvelle levée pour le service d'Espagne en 1796. Il fit bâtir à Sierre la maison dite Pancrace de Courten. Chevalier de Saint-Louis.

Sources et bibliographie

  • E. et J. de Courten, Famille de Courten, 1885, 59, 173
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 22.10.1725 ✝︎ 9.3.1803

Suggestion de citation

de Riedmatten, Louiselle: "Courten, Jean-Antoine de", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 03.03.2004. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/021349/2004-03-03/, consulté le 22.01.2021.