de fr it

PeterFurrer

vers 1591, 1657 à Saint-Maurice, cath., de Viège. Neveu de Pierre Brantschen. Elève au collège des jésuites de Fribourg en 1612. Chanoine de Sion (1618), curé de Rarogne (1620-1623), Viège (1623-1624), doyen de Valère (1624-1632), official (1627-1629). Pendant l'absence du prince-évêque Hildebrand Jost, qui se battait pour faire reconnaître ses droits temporels, F. fut vicaire général (1627-1630). Confident de l'évêque, il fut banni en 1630 par les patriotes valaisans et, en Savoie, devint membre de l'ordre des capucins sous le nom de père Ignace. Gardien à Moûtiers (Tarentaise) en 1644 et custode de la vallée d'Aoste en 1652.

Sources et bibliographie

  • A. Breu, Die Schweizer-Kapuziner im Oberwallis, 1942, 129-130
  • HS, I/5, 432-433
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF

Suggestion de citation

Ammann, Hans-Robert: "Furrer, Peter", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 11.05.2005, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/021363/2005-05-11/, consulté le 28.10.2020.