de fr it

Jean deMontheys

vers 1607 à Sion, 9.11.1698 à Sion, cath., de Sion. Fils de Hildebrand, sénéchal épiscopal, et de Constantia Taxelhoffer. 1631 Annilia Supersaxo, descendante de Georges Supersaxo. Dès 1630, M. entama une carrière militaire comme enseigne au service du Piémont et obtint une compagnie dans le régiment d'Estavayer-Molondin en France en 1639. Vidomne de la seigneurie épiscopale d'Ardon-Chamoson (1651), bourgmestre de Sion (1654 et 1662), député du dizain à la Diète valaisanne (dès décembre 1654), grand châtelain (1657-1659) et banneret (dès 1668) de Sion. Il fut vice-grand bailli (dès 1668) et avoué de l'abbaye de Saint-Maurice (1676). A la tête de la conspiration contre Gaspard Stockalper de la Tour, M. fut grand bailli du Valais de 1678 à 1682 après la destitution de ce dernier, puis à nouveau en 1683-1684 après la mort prématurée de son successeur.

Sources et bibliographie

  • von Roten, Grands baillis, 299-307