de fr it

JohannesRoten

1619 à Rarogne, 23.12.1662 à Sion, cath., de Rarogne. Fils de Johannes (->) et de Christina Guntern. Maria Jacobea Michel-Supersaxo, fille de Georg Michel-Supersaxo,. Grâce à la considération dont son père jouissait, R. obtint très tôt charges et dignités. Il fut ainsi gouverneur de Saint-Maurice (1642-1644) et grand châtelain de Niedergesteln-Lötschen (1660-1661). Le nonce Girolamo Farnese le nomma chevalier de l'Eperon d'or et Louis XIV chevalier de l'ordre de Saint-Michel.

Sources et bibliographie

  • von Roten, Grands baillis, 254
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Appartenance familiale
Dates biographiques ∗︎ 1619 ✝︎ 23.12.1662

Suggestion de citation

Truffer, Bernard: "Roten, Johannes", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 29.11.2010, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/021439/2010-11-29/, consulté le 22.04.2021.