de fr it

Johann HildebrandRoten

Portrait de Johann Hildebrand Roten réalisé par un peintre inconnu, vers 1754 (Couvent des capucins, Sion; photographie Jean-Marc Biner).
Portrait de Johann Hildebrand Roten réalisé par un peintre inconnu, vers 1754 (Couvent des capucins, Sion; photographie Jean-Marc Biner).

28.2.1722 à Rarogne, 19.9.1760 à Sion, cath., de Rarogne. Fils de Johann Joseph, gouverneur de Monthey et banneret de Rarogne, et de Maria Magdalena Kalbermatter. Petit-fils de Johann Christian (->), neveu de Christian Georg (->). Collège des jésuites de Brigue et Sion, études de philosophie au Collegium helveticum de Milan et de théologie à Vienne. Chanoine titulaire (1742), puis résident (1743) du chapitre cathédral de Sion. Ordination à Vienne (1745). Administrateur, pour le chapitre, du vidomnat de Vex (1749-1750) et de la seigneurie de Pinsec (1750-1752). Devenu évêque (1752-1760), R. soutint le chapitre qui voulait récupérer son siège et son droit de vote à la Diète valaisanne. Il fit restaurer le château épiscopal à Sion et l'église de Géronde. Il visita son diocèse en 1754-1755.

Sources et bibliographie

  • HS, I/5, 257-258
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Appartenance familiale
Dates biographiques ∗︎ 28.2.1722 ✝︎ 19.9.1760

Suggestion de citation

Truffer, Bernard: "Roten, Johann Hildebrand", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 29.11.2010, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/021441/2010-11-29/, consulté le 22.09.2020.