de fr it

Aymon de laTour

entre le 24 et le 26.4.1338 à Sion. Fils de Pierre IV et de Guyonne de Rossillon. Clerc (1306), curé de Loèche (dès 1317), étudiant en droit civil (1319), chanoine du chapitre cathédral de Sion et administrateur de l'abbaye de Disentis (1323), prêtre et chapelain pontifical (1323). Evêque de Sion (1323-1338). Grâce à l'acquisition de la moitié de la majorie de Grengiols (1325) et d'une partie de celle de Simplon (1334), T. agrandit sa seigneurie, dont il assura l'intégrité territoriale grâce à des traités avec le dauphin du Viennois (1327) et les comtes de Savoie (1327 et 1330). Il s'efforça de sécuriser et de développer les voies de communication. Il édicta un règlement pour le clergé de Sion (1328) et fit venir des chartreux au couvent de Géronde (1331). T. établit son testament au château de Tourbillon le 20 avril 1338.

Sources et bibliographie

  • Gatz, Bischöfe 1198, 735-736
  • HS, I/5, 178-181