de fr it

JohannZentriegen

vers 1475 à Bürchen, 1541 à Rarogne, de Rarogne. Fils de Rudolf, châtelain de Rarogne pour le vidomne de Sion. Marié. Ecolier en 1490 (appelé en cette qualité comme témoin), immatriculé à l'université de Cologne en 1496. Notaire à Rarogne dès 1500. Z. représenta le dizain de Rarogne à la Diète du Valais pour la première fois en 1503. Partisan de l'évêque Mathieu Schiner, il détint vers 1510 la charge de fiscal épiscopal et se dressa au nom de Schiner contre Georges Supersaxo. Il se rapprocha cependant du parti de Supersaxo après 1515, ce qui lui valut d'être excommunié à l'instigation de Schiner. Grand bailli du Valais en 1521, Z. renouvela alors l'alliance avec la France. Gouverneur du Bas-Valais de 1530 à 1532, il fut à nouveau grand bailli en 1536-1537. L'occupation de Monthey et Evian eut lieu durant ce second mandat. En 1537, Z. fit construire à Rarogne la maison-tour Zentriegen.

Sources et bibliographie

  • von Roten, Grands baillis, 125-128

Suggestion de citation

Truffer, Bernard: "Zentriegen, Johann", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 10.02.2014, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/021473/2014-02-10/, consulté le 24.11.2020.