de fr it

GilgJossen-Bandmatter

vers 1545 sans doute à Sion, février 1624 à Sion, prot., de Sion. Fils d'Egidius (Gilg), bourgmestre de Sion et vice-bailli du Valais, et de Katharina Jordan. Petit-fils de Jean Jordan. 1) 1565 Margareta Anthamatten, de Saas, 2) 1600 une Näfen, de Brigerberg. Etudes vers 1564 dans des écoles protestantes, sans doute à Bâle, puis notaire et secrétaire. Bourgmestre (1578 et 1595), châtelain (1591) et banneret (dès 1599) de Sion. Chancelier (1588-1601) et grand bailli (1601-1603) du Valais. Gouverneur de Monthey (1593-1594). Chef du parti protestant sédunois vers 1600, J. fut destitué de ses charges après le revirement catholique de 1604, mais il sera élu châtelain de Bagnes en 1616.

Sources et bibliographie

  • von Roten, Landeshauptmänner, 258-261
En bref
Variante(s)
Gilg Jossen
Gilg Jossen-Banmatter
Dates biographiques ∗︎ vers 1545 ✝︎ février 1624