de fr it

Adrien Ier deRiedmatten

1478 à Viège, 17.3.1548 à Sion. Fils de Petermann, châtelain de Viège et gouverneur de Saint-Maurice, et d'Anna de Platea. Etudes à Cologne et Paris, ordination. Mentionné pour la première fois à la fin de 1495 comme chanoine du chapitre cathédral de Sion. Recteur de l'autel de Saint-Jean à l'église Notre-Dame à Viège en 1503 et 1505, curé d'Evolène en 1515. R. accompagna Mathieu Schiner, évêque de Sion (qui sera créé cardinal en 1511), dans ses visites pastorales (1508-1509), le servit comme familier, chapelain, secrétaire et majordome (1510-1522), l'accompagna à la Diète de Worms en 1521 et fut son lieutenant dans le marquisat de Vigevano en 1521-1522. Après le décès de Schiner (1522), il récupéra son canonicat, dont il avait été dépouillé en décembre 1517, et revêtit la dignité de sacristain jusqu'en 1532. En 1529, le chapitre et les dizains l'élurent évêque de Sion et comte du Valais, nomination confirmée par Rome en 1532. Après les troubles de l'époque de Schiner, le calme revint dans le Valais. Mais R. ne se montra pas suffisamment déterminé pour mettre en œuvre la réforme interne de son diocèse. De tièdes interdictions ne parvinrent pas à empêcher la création de communautés protestantes à Sion, Loèche, Viège et Brigue. Il fit des visites pastorales en 1532-1534 et en 1545. Sous son autorité temporelle, le Valais conclut une alliance avec les cantons catholiques en 1533 et conquit en 1536 les terres savoyardes situées entre Monthey et Evian, où trois gouvernements furent créés.

Sources et bibliographie

  • HS, I/5, 241-243
  • C. Schnyder, Reformation und Demokratie im Wallis (1524-1613), 2002
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF