de fr it

JohannBergmann von Olpe

vers 1455/1460 à Olpe (Sauerland, D), avant le 20.2.1532, sans doute en 1531, à Bâle. Peut-être apparenté au chapelain Eberhard von Olpe. Etudes à Bâle (?). Prêtre et chapelain du chapitre cathédral de Bâle (selon une mention de 1482), collecteur épiscopal. Vicaire, et bâtisseur de l'église, à Sewen (Alsace) de 1483 à 1524, archidiacre de Moutier-Grandval de 1497 à 1513/1514 (?). B. entretint des relations avec les humanistes de Haute-Alsace. En collaboration avec l'imprimeur Michael Furter, il édita des ouvrages de Sébastien Brant, Jacob Philomusus, Johannes Reuchlin, Jacob Wimpfeling. Le Ritter vom Turn de Marquard vom Stein (1493, traduction du Livre du chevalier de Geoffroy de La Tour Landry) et la Nef des fous de Brant (1494) sont fameux par la beauté de leurs caractères, de leurs bordures et de leurs bois gravés (sans doute réalisés en partie d'après des dessins d'Albrecht Dürer).

Sources et bibliographie

  • T. Wilhelmi, «Johann Bergmann von Olpe in Basel», in Olpe in Geschichte und Gegenwart, 1994, 70-87
  • Lexikon des gesamten Buchwesens, 5, 1997, 444
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ vers 1455/1460 ✝︎ avant le 20.2.1532