de fr it

FridolinEglin

Attesté entre 1514 et 1528, d'une vieille famille glaronaise. Immatriculé à Bâle en 1514, E. accompagna son maître Glaréan à Paris de 1517 à 1519. Humaniste, il fut l'ami d'Oswald Myconius et de Zwingli et reçut des mots d'encouragement de la part d'Erasme. Il poussa Glaréan à dédier l'Isagoge in Musicen à l'homme d'Etat fribourgeois Pierre Falck. En novembre 1528, il fit entendre les requêtes des Glaronais réformés à la Diète.

Sources et bibliographie

  • H. Trümpy, «Glarner Studenten im Zeitalter des Humanismus», in JbGL, 55, 1952, 279
  • Winteler, Glarus, 1, 242
En bref
Dates biographiques Première mention 1514 Dernière mention 1528
Indexation thématique
Education et science / Sciences

Suggestion de citation

Feller-Vest, Veronika: "Eglin, Fridolin", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 26.08.2004, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/021497/2004-08-26/, consulté le 04.12.2020.