de fr it

JohannesManesse

Mentionné en 1256 à Zurich, 19.6.1297 à Zurich, de Zurich. Fils de Rüdiger II(->). Expectant au Grossmünster avec ses frères Rüdiger III et Manesso (1272), chanoine (1281-1294), puis custode ou trésorier (1296-1297). Cette fonction, la plus importante du chapitre après celle de prévôt, valut à M. d'être souvent appelé comme témoin pour des actes juridiques du Grossmünster ou d'autres chapitres et couvents zurichois. Selon le témoignage d'un minnesinger contemporain, Johannes Hadlaub, M. contribua aussi avec son père à maintenir vivant l'art de la chanson courtoise.

Sources et bibliographie

  • G. von Wyss, «Beiträge zur Geschichte der Familie Maness», in Neujahrsblätter, herausgegeben von der Stadtbibliothek in Zürich auf das Jahr 1849, 1848, 11
  • H.-E. Renk, Der Manessekreis, seine Dichter und die Manessische Handschrift, 1974, 52-60
  • M. Gabathuler, Die Kanoniker am Grossmünster und Fraumünster in Zürich, 1998, 188-189
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques Première mention 1256 ✝︎ 19.6.1297