de fr it

Rüdiger IIManesse

Mentionné dès 1252 à Zurich, 5.9.1304 à Zurich, de Zurich. Fils de Rüdiger Ier (mentionné en 1224, ✝︎1253), bailli impérial de Zurich en 1240. Cité comme conseiller dès 1264, comme chevalier dès 1268, M. fut la personnalité dominante du Conseil d'automne de 1278 à 1303; il marqua profondément la vie politique, sociale et culturelle de Zurich. Très respecté, il fut souvent appelé comme arbitre ou caution et authentifia divers actes établis parfois dans sa propre maison. Son intérêt pour le droit lui fit commanditer un manuscrit du Miroir de Souabe. Il a sans doute fortement influencé la révision du Richtebrief (code juridique) zurichois de 1304. Mais il est surtout célèbre pour avoir entrepris une ambitieuse collection de chansons d'amour courtois (Minnesang), origine du Codex Manesse.

Sources et bibliographie

  • G. von Wyss, «Beiträge zur Geschichte der Familie Manesse», in Neujahrsblatt herausgegeben von der Stadtbibliothek in Zürich auf das Jahr 1849, 1848, 4-10
  • G. von Wyss, «Rüdiger Manesse, der Ältere, ein Rechtskundiger», in ASG, 1, 1870, 21-24, 49-53
  • H.-E. Renk, Der Manessekreis, seine Dichter und die Manessische Handschrift, 1974, 52-60
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques Première mention 1252 ✝︎ 5.9.1304
Indexation thématique
Arts et littérature / Littérature