de fr it

François deVersonnex

Mentionné pour la première fois en 1417, 1462/1466, citoyen de Genève. Fils de Mermet. Alexie Crochon, fille de Vincent. Riche apothicaire et marchand. Syndic en 1417. V. fonda une chapelle dédiée à la Vierge dans l'église de la Madeleine (1422) ainsi que le premier collège de Genève (1429), appelé collège de Rive, qui exista jusqu'en 1559 et où l'enseignement des arts libéraux était gratuit. Il fut également à l'origine de l'hôpital des "pauvres honteux" (1434), à Rive, dit aussi de l'Eucharistie, du nom de la confrérie chargée de le gérer et connu plus tard sous l'invocation du Saint-Esprit. V. fonda également l'hôpital des Saints-Sébastien-et-Antoine, à la Madeleine (1452).

Sources et bibliographie

  • J.-J. Chaponnière, L. Sordet, «Des hôpitaux de Genève avant la Réformation», in Mém. et doc. publiés par la Soc. d'hist. et d'archéol. de Genève, 3, 1844, 165-471
  • Galiffe, Notices généal., 1, 50-51