de fr it

JohannesHauswirth

Mentionné entre 1501 et 1520, de Saanen. Etudes à l'université de Cologne, maître ès arts. Auteur de l'Enchiridion novus Algorismi (Cologne, 1501), manuel d'arithmétique exposant l'usage des chiffres arabes (y compris le zéro) dans les opérations de base et le calcul commercial. Chapelain du cardinal Mathieu Schiner pendant la campagne de Pavie (1512), lors des guerres d'Italie, H. reçut en récompense la paroisse de Saanen, par provision pontificale et en vertu d'un jugement de l'officialité de Sion (1515). Il remit en 1518 deux sceaux du cardinal Schiner à Jean Grand, official de Sion, et donna en 1520 un vitrail portant ses armoiries à l'église de Lauenen près de Saanen.

Sources et bibliographie

  • A. Büchi, Kardinal Matthäus Schiner als Staatsmann und Kirchenfürst, 2, 1937, 391, 397
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques Première mention 1501 Dernière mention 1520
Indexation thématique
Education et science / Sciences