de fr it

HansMinner

vers 1415/1420, cité pour la dernière fois en 1480, de Zurich. Célibataire. Probablement formation de scribe et école latine. M. géra la pharmacie Zum Kiel (1440-1480), qui appartenait au bourgmestre de Zurich Jakob Schwarzmurer. M. resta toute sa vie simple garçon apothicaire, à la limite de la pauvreté, contrairement à ses collègues qui le considéraient comme un concurrent dangereux. Il créa un corpus d'écrits médico-pharmaceutiques en allemand, unique en son genre, que la postérité ignora largement jusqu'à sa redécouverte en 1968. On en retiendra un ouvrage sur les plantes médicinales (1478/1479), un livre sur les drogues d'origine animale et deux volumineux glossaires de notions pharmacologiques (types de médicament, nomenclature des drogues). M. est considéré comme l'apothicaire le plus important de l'aire germanique médiévale.

Sources et bibliographie

  • F. Ledermann, éd., Biogr. des pharmaciens suisses, 1993, 244-246
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ vers 1415/1420 Dernière mention 1480