de fr it

Ange Marie d'Eymar

8.9.1747 à Forcalquier (Alpes de Haute-Provence, F), 11.1.1803 à Genève, prot., Français. Fils de Louis-Joseph-François, avocat, de petite noblesse provençale. Lui aussi avocat, E. fut député aux Etats généraux (1789), commissaire à l'armée des Alpes (1793), ambassadeur à Turin, où il fut l'artisan de l'abdication de Charles-Emmanuel IV (1798), commissaire du Directoire auprès de la République cisalpine. Nommé le 2 mars 1799 à la commission d'administration provisoire du département du Léman, il en deviendra le premier préfet le 3 janvier 1800. Homme des Lumières, ami des savants et des artistes, fervent admirateur de Rousseau et de Voltaire, E. réussit durant les deux années de sa mission à concilier les intérêts de la France et ceux de Genève. Membre de la Société des Arts.

Sources et bibliographie

  • C. Bernard, A.M. d'Eymar, 1900
  • P. Chapuisat, Le département du Léman, 1934
  • P. Guichonnet, dir., Hist. de Genève, 1974, 268-269
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 8.9.1747 ✝︎ 11.1.1803
Indexation thématique
Politique (1790-1848)