de fr it

JaquesLe Fort

1.9.1757 à Genève, 8.5.1826 à Genève, prot., de Genève. Fils d'Abraham, passementier, et de Louise Auriol. 1) 1784 Louise-Gabrielle de Tournes, fille de Jean-Louis, banquier, 2) 1790 Antoinette-Marie-Jeanne Mallet, fille de Gédéon, médecin. Etudes de droit à Genève. Avocat (1779). Professeur de droit (1783) et de droit romain (1809) à l'académie de Genève. Juge à la cour de justice (1797) et au tribunal civil du département du Léman (1798), président du tribunal criminel (1800-1804), président du tribunal de première instance de Genève (1811). Membre du Conseil des Deux-Cents (1785) et du Conseil représentatif (1814-1817), député au Corps législatif à Paris (1804-1809), conseiller d'Etat (1814-1824).

Sources et bibliographie

  • H. Le Fort, Notice généal. et hist. sur la famille Le Fort de Genève, 1920, 44-45
  • Livre du Recteur, 4, 302
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 1.9.1757 ✝︎ 8.5.1826