de fr it

Louis deMontfalcon

1759 à Pont-de-Beauvoisin (Savoie), 29.6.1831 à Compesières, cath., de Compesières en 1816 (auj. comm. de Bardonnex). Fils de Charles, fermier, et d'Elisabeth Morel. Frère de Jean (->) et de Louis-Apollonie (->). 1786 à Carouge Jeanne Pacthod, sœur de Michel-Marie, général d'Empire. Notaire royal sous le régime sarde, juge de police en 1789-1790, membre de la municipalité provisoire de Carouge dès 1792, élu par 590 voix sur 870. Président de l'administration municipale du canton de Carouge le 13 brumaire An 4 (4 novembre 1795), membre du Conseil général du département du Léman (organe consultatif) et de la commission centrale chargée de liquider ce département en 1814, maire de Carouge (1800-1814, 1816-1831). M. contribua aux nombreuses améliorations de sa commune. Elu au Conseil représentatif en 1816, puis au Conseil d'Etat de Genève en 1817, l'un des premiers conseillers originaires des communes réunies.

Sources et bibliographie

  • J. Delétraz, La commune de Compesières, de sa réunion au Canton de Genève en 1816 à sa division en 1851, 1952
  • R. Zanone, Carouge: origine du nom de ses rues, 1969 (21981)
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 1759 ✝︎ 29.6.1831