de fr it

GeorgesNavazza

7.7.1860 à Genève, 10.6.1942 à Genève, cath., de Genève. Fils de Raphaël, négociant, de Milan, et de Jeanne Louise Gabrielle Fueslin. 1886 Jeanne Suzanne Raymond, fille de François Samuel, peintre. Etudes à Genève, licence en sciences sociales (1876) et en droit (1882). Avocat (1882-1885, 1924-1942), substitut du procureur général (1885-1891), juge au tribunal civil (1891-1896), procureur général (1897-1924), juge à la cour de cassation (1924-1938, président en 1924, 1930 et 1934). N. requit et obtint la perpétuité contre Luigi Luccheni, anarchiste italien, reconnu coupable de l'assassinat d'Elisabeth d'Autriche, perpétré en 1898 à Genève. Brillant orateur, scrupuleux, impartial, il donna un lustre exceptionnel à sa fonction. Constamment réélu à son poste par le Grand Conseil, puis par le peuple dès 1910, N. déclina une candidature au Tribunal fédéral (1904). Ami de Ferdinand Hodler. Docteur honoris causa de l'université de Genève (1897). Médaille Bellot (1922).

Sources et bibliographie

  • O. Lazar, Palais de justice, 1930
  • Livre du Recteur, 5, 7
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 7.7.1860 ✝︎ 10.6.1942

Suggestion de citation

Bagnoud, Gérard: "Navazza, Georges", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 30.11.2007. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/021591/2007-11-30/, consulté le 25.10.2020.