de fr it

Hans KasparLang

18.2.1571 à Schaffhouse, 22.3.1645 à Schaffhouse, prot., de Schaffhouse. Fils de Daniel, peintre verrier et graveur. Petit-fils de Hieronymus l'Ancien, peintre verrier. 1596 Veritas Kolmar, fille de Ludwig, pasteur. Tour de compagnonnage à Fribourg-en-Brisgau et Strasbourg (1592-1595). De retour à Schaffhouse à fin 1595. Membre du Grand Conseil dès 1613. Bailli de Neuhausen (1624), de Herblingen (1629), bourgmestre de Schaffhouse (1642-1645). L. fut trésorier et prévôt de la corporation des Epiciers. Vers 1606, il illustra la chronique de Johann Jakob Rüeger et grava une vue de Schaffhouse qui servit de modèle à celle que Caspar Merian publia en 1641. Mis à part des peintures sur verre et des armoiries, peu d'œuvres sont datées après 1611. L. peignit en 1624-1625 des allégories de la Justice, de l'Harmonie et de la Paix avec des citations de l'Ancien et du Nouveau Testament dans la salle du Grand Conseil de l'hôtel de ville de Schaffhouse et décora en 1639-1640 la salle en forme de croix du couvent d'Allerheiligen (caissons du plafond en bois peint avec monogrammes et armoiries).

Sources et bibliographie

  • P. Boesch, «Hans Caspar Lang von Schaffhausen», in SchBeitr., 25, 1948, 234-267
  • DBAS, 608
Liens
Autres liens
SIKART
Notices d'autorité
GND
VIAF