de fr it

MatthäusSchalch

5.8.1588 à Schaffhouse, 21.7.1659 à Schaffhouse, prot., de Schaffhouse. Fils de Hans Heinrich, commerçant et prévôt de la corporation des Forgerons, et d'Anna Schüttelin. 1) 1607 Walpurga Schmid, fille de Caspar, prévôt de la corporation des Bouchers, 2) 1626 Anna Wiss, 3) 1630 Anna Maria Mäder, fille de Bartolome, administrateur du couvent d'Allerheiligen et membre du Grand Conseil. Après une formation commerciale à Schaffhouse et un séjour à Genève, S. ouvrit sa propre maison de commerce à Schaffhouse. Membre du Grand Conseil de ville (dès 1624), juge de la ville (1625), bailli de Neunkirch (1630), prévôt de la corporation des Forgerons et membre du Petit Conseil (1642), bailli de Rüdlingen, Buchberg et Ellikon (1644). Trésorier (1645), vice-bourgmestre (1646) et bourgmestre (1648-1656) de Schaffhouse. Plusieurs fois délégué à la Diète (1646-1651).

Sources et bibliographie

  • J.G. Schalch, Ehren-Gedächtnus, 1659 (Bibl. cantonale de Schaffhouse)
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF

Suggestion de citation

Baertschi, Christian: "Schalch, Matthäus", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 15.06.2010, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/021632/2010-06-15/, consulté le 21.09.2020.