de fr it

MelchiorHabicht

19.9.1738 à Schaffhouse, 21.6.1817 à Schaffhouse, prot., de Schaffhouse. Fils de Melchior, fonctionnaire municipal, et d'Anna Dorothea Deggeler. 1766 Barbara Wipf, fille de Johann Jacob, pasteur. Examen de théologie (1760). Professeur de grec au Collegium humanitatis de Schaffhouse (1761). Pasteur à Lohn (SH) en 1772 et l'église de Tous-les-Saints à Schaffhouse en 1796. Antistès (1803-1812). Dès 1804, sous l'influence des nouveaux courants intellectuels de liberté et d'égalité, H. s'engagea dans des réformes ecclésiastiques prudentes et modérées. L'ordonnance de 1804, à laquelle il avait contribué, permit une surveillance plus étroite et un redressement de la discipline dans les paroisses qui se trouvaient dans une situation lamentable.

Sources et bibliographie

  • Kurze Geschichte der Stadt und Republik Schaffhausen von ihrem Ursprung bis auf die neueste Zeit, ms., 1806 (StASH)
  • E. Rüedi, «Habicht, Melchior, Antistes», in SchBeitr., 33, 1956, 73-78
  • E. Rüedi, Die Familie Habicht von Schaffhausen, 1961, 36-40, 111
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ≈︎ 19.9.1738 ✝︎ 21.6.1817

Suggestion de citation

Stephan Andreánszky, Arpad: "Habicht, Melchior", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 09.08.2006, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/021658/2006-08-09/, consulté le 24.10.2020.