de fr it

AlexanderHurter

30.7.1598 à Schaffhouse, 7.6.1667 à Schaffhouse, prot., de Schaffhouse. Fils de Hans. 1617 Barbara Sigerist, fille de Georg. Les activités commerciales intenses et variées que H., modeste vitrier, entreprit à l'échelle régionale durant la guerre de Trente Ans, lui permirent d'accumuler une fortune extraordinaire. Au début des années 1650, il renonça au commerce et vécut en rentier et en prêteur. En même temps, il commença une carrière publique dans sa ville. H. fut amman des grains en tant que représentant de la corporation des Forgerons, juge, membre du Grand Conseil, juge présidant le tribunal criminel, bailli impérial, prévôt de corporation (1654), membre du Petit Conseil, bailli de Löhningen, trésorier (1660) et vice-bourgmestre (1666).

Sources et bibliographie

  • K. Schmuki, Steuern und Staatsfinanzen, 1988, 208-210
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF

Suggestion de citation

Landolt, Oliver: "Hurter, Alexander", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 03.05.2005, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/021661/2005-05-03/, consulté le 30.10.2020.