de fr it

LudwigOechslin

vers 1500 à Schaffhouse (?), 6.3.1569 à Schaffhouse (?), de Schaffhouse. 1) 1526 Margaretha Mäder, veuve de Jakob Harder, 2) NN. O. entra d'abord à l'abbaye d'Allerheiligen à Schaffhouse, puis étudia à Cracovie (1519 -1520) chez Rodolphe Agricola qui fait allusion à lui dans ses lettres à Vadian et l'assista financièrement. Il séjourna ensuite à Wittenberg, où il s'immatricula à l'université avec Matthäus Peyer im Hof le 12 novembre 1520. Selon la correspondance d'Agricola, O. assista le 10 décembre 1520 à la destruction par le feu de la bulle d'excommunication de Luther. Il obtint son doctorat à Wittenberg en 1521. O. fut l'un des premiers partisans de Luther et de Zwingli et entretint des contacts avec Heinrich Bullinger. A son retour à Schaffhouse, il enseigna à l'école latine (1523), puis fut recteur de la nouvelle école latine (1525-1530). Avec Heinrich Linggi, il participa comme représentant de Schaffhouse à la dispute de Baden en 1526. Prévôt de Wagenhausen (1543-1552), il retourna ensuite aux activités profanes: il fut prévôt de la corporation des Pêcheurs, membre du Conseil secret, responsable des écoles et quatre fois délégué à la Diète. O. se rendit en 1558, avec les envoyés des trois autres villes protestantes (Bâle, Berne et Zurich), auprès du roi de France Henri II pour protester contre les persécutions des huguenots. Bailli de Schleitheim et Beggingen en 1559.

Sources et bibliographie

  • E. Arbenz, H. Wartmann, éd., Die Vadianische Briefsammlung der Stadtbibliothek St. Gallen, 1890-1913
  • H. Bullinger; H.U. Bächtold et al., éd., Briefe des Jahres 1535, 1992
  • J. Wipf, Reformationsgeschichte der Stadt und Landschaft Schaffhausen, 1929
Liens
Notices d'autorité
GND