de fr it

Johann ConradPeyer

8.1.1686 à Schaffhouse, 14.3.1757 à Schaffhouse, prot., de Schaffhouse. Fils de Bernhard et de Kleophea von Waldkirch. Arrière-arrière-petit-fils de Hans Conrad (->). 1708 Anna Margaretha Klingenfuss, fille de Heinrich, maître de poste. Lieutenant du juge, capitaine de la ville, juge présidant le tribunal criminel et membre du tribunal municipal, membre du Conseil secret. Après une période trouble faisant suite à la fuite de son beau-père à Einsiedeln en raison de sa foi, P. fut nommé maître de poste avec Johann Jakob von Meyenburg et Hans Friedrich Stokar par la famille princière de Tour et Taxis. La charge de maître des postes impériales resta entre les mains de ces trois familles jusqu'au milieu du XIXe s.

Sources et bibliographie

  • F. Hanselmann, «Das Post- und Ordinariwesen in Schaffhausen bis 1848», in SchBeitr., 9, 1918, 100-137
  • R. Frauenfelder, Geschichte der Familie Peyer mit den Wecken, 1410-1932, 1932, 207-211
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Appartenance familiale
Dates biographiques ∗︎ 8.1.1686 ✝︎ 14.3.1757

Suggestion de citation

Scheck, Peter: "Peyer, Johann Conrad", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 27.11.2009, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/021687/2009-11-27/, consulté le 18.10.2021.