de fr it

Hans WilhelmIm Thurn

4.2.1602 à Schaffhouse, 16.5.1689 à Schaffhouse, prot., de Schaffhouse. Fils de Hans Conrad et d'Ursula von Waldkirch. 1) 1624 Marina Peyer, fille de Hans Conrad Peyer, veuve de Heinrich Schwarz (✝︎1619), savant, 2) 1630 Maria Peyer, fille de David, négociant, veuve de Franziskus Ziegler, 3) 1681 Katharina Altorfer, veuve de Lot Stimmer, major au service de France. I. fit une brillante carrière militaire tant à l'étranger qu'en Suisse. Colonel de la milice schaffhousoise. Comptant parmi les plus riches Schaffhousois de son époque, il investit sa fortune en achetant des domaines et des fiefs qu'il essaya de rentabiliser au mieux. Membre du Grand Conseil et juge présidant le tribunal criminel (1635), président de la société des seigneurs et, de ce fait, membre du Petit Conseil (1646-1689), délégué au sindicato des bailliages tessinois (1652), intendant de l'arsenal (1653-1682) et juge au consistoire (1660).

Sources et bibliographie

  • K. Schmuki, Steuern und Staatsfinanzen, 1988, 230-233
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF