de fr it

NiklausRüdlinger

vers 1670 à Sidwald (aujourd'hui commune de Nesslau), 8.12.1735 à Sankt Peterzell, prot., de Krummenau et, en 1701, de Glaris. NN, Glaronaise. Etudes de philosophie et de droit à l'université de Bâle. Principal représentant des protestants dans les troubles du Toggenbourg (dès 1704), trésorier (1712), président du Conseil du Toggenbourg (1719). En 1726, R. se mit soudainement au service du prince-abbé de Saint-Gall (1726) et devint conseiller aulique et amman de Sankt Johann. Expulsé en 1734, il s'enfuit dans le bailliage de Werdenberg. R. fut assassiné avec Johann Baptist Keller.

Sources et bibliographie

  • P. Widmer, «Die Toggenburger Wirren von 1734-1744», in Toggenburger Annalen, 1, 1974, 43-59