de fr it

MichaelSaxer

vers 1567 à Sargans, 30.12.1640 à Pfäfers, cath. Profès à Pfäfers (vers 1587), ordonné prêtre (1593), S. fut élu abbé le 12 mai 1600. Il se défendit avec obstination contre la mise sous tutelle du couvent par les cantons protecteurs et se battit pour la reconnaissance des droits seigneuriaux temporels de l'abbaye. En 1602, il entra dans la Congrégation suisse des bénédictins, fondée la même année. Il ne parvint pas à accomplir la nécessaire réforme intérieure du couvent et mena une vie trop mondaine. La congrégation fit alors réformer l'abbaye, à partir de 1623, par le père Augustin Stöcklin, de Muri, et le moine Jodok Hösli, de Pfäfers. Resté nominalement en fonction, S. résigna en juillet 1626. Il resta au couvent jusqu'à sa mort et survécut plus de trois ans à son successeur Hösli. Baron en 1613.

Sources et bibliographie

  • HS, III/1, 1023-1024
  • W. Vogler, Das Ringen um die Reform und Restauration der Fürstabtei Pfävers 1549-1637, 1972, 46-98