de fr it

Bonifaz zurGilgen

26.4.1664 à Lucerne, 30.6.1725 à Pfäfers, cath., de Lucerne. Fils d'Aurel (->) et d'Anna Maria Mohr. Profès à l'abbaye de Pfäfers (1681). Etudes à Dillingen (dès 1685), ordination (1688). Administrateur de l'abbaye de Pfäfers avec l'économe Fintan Lienhard et doyen (1706). Abbé (1707-1725). Après avoir obtenu en 1707 l'exemption de la juridiction du diocèse de Coire contre le versement de 8000 florins, l'abbaye fut dispensée de faire confirmer les nouveaux abbés par l'évêque. G. poursuivit la reconstruction des bains de Pfäfers jusqu'en 1716 et 1718, créant ainsi les conditions favorables à l'essor des bains au XVIIIe s. Il renouvela fondamentalement l'infrastructure de l'abbaye et fit construire l'auberge de Valens (1720).

Sources et bibliographie

  • HS, III/1, 1028-1029
  • Die Abtei Pfäfers, cat. expo. Saint-Gall, 21985
  • W. Vogler, «Die Tiroler Baumeisterfamilie Metzenkopf und ihr Wirken in der Ostschweiz im 18. Jahrhundert», in Tiroler Heimat, 55, 1991, 47-59
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Variante(s)
Franz Rudolf zur Gilgen (nom de naissance)
Appartenance familiale
Dates biographiques ∗︎ 26.4.1664 ✝︎ 30.6.1725

Suggestion de citation

Werner Vogler: "Gilgen, Bonifaz zur", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 26.09.2013, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/021848/2013-09-26/, consulté le 09.12.2022.