de fr it

HeinrichGöldli

Première mention en 1576, 1617 à Rapperswil (SG). Issu d'une famille influente de la bourgeoisie, émigrée de Zurich à la Réforme. Anna Schiesser. Armes d'alliance sur une broderie de laine précieuse (Hortulus conclusus, 1607) et vitrail armorié. Les sources qualifient G. de Junker et de capitaine. Membre du Petit Conseil (1576-1599) et avoyer de Rapperswil (1599-1612). La fondation du couvent de capucins, la construction du stand de tir, la création de la société des tireurs pour renforcer la volonté de défense, la participation à l'alliance avec l'Espagne ainsi que la construction de la nouvelle école sur la colline du château datent de son mandat.

Sources et bibliographie

  • Regimentbuch, AV Rapperswil

Suggestion de citation

Stadler, Alois: "Göldli, Heinrich", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 04.01.2007, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/021865/2007-01-04/, consulté le 18.01.2021.