de fr it

Beccaria

Nom de famille dérivant de beccaro (boucher), répandu dans diverses régions d'Italie, en Valteline et dans le val Chiavenna. Au XIIe s., les B. sont cités à Chiavenna, Piuro et Tresivio, au XIIIe s. à Teglio et à Lovero, au XIVe s. à Castione et au XVe s. à Sondrio et à Pendolasco (auj. Poggiridenti). Les membres de cette famille occupèrent diverses charges ecclésiastiques et administratives: au XVe s. les B. de Sondrio, percepteurs des dîmes pour l'évêque de Côme, succédèrent aux De Capitanei au château de Masegra; là résida notamment Giovanni, préfet militaire et conseiller de Ludovic le More qui le fit pendre en 1497 pour avoir comploté avec les Français et les Grisons. Dès le XIIIe s., on relève chez les B. de nombreux notaires, en particulier à Piuro au XVIIe s. et à Lovero au XVIIIe s. La famille est présente encore aujourd'hui dans cette dernière commune.

Sources et bibliographie

  • Archivio di Stato, Sondrio (notaires)
  • E. Pedrotti, Gli xenodochi di San Remigio e di Santa Perpetua, 1938
  • E. Besta, Storia della Valtellina e della Val Chiavenna, 21955
Liens
Autres liens
e-LIR
Notices d'autorité
GND
VIAF