de fr it

Guicciardi

Famille patricienne de Teglio et Ponte dans la Valteline, attestée depuis le XIIe s. Les G. revêtirent des charges importantes, comme celle de chancelier de la Valteline, et s'allièrent aux familles nobles les plus influentes de la vallée. Andrea (1476-1552) fut recteur de l'université vénitienne de Padoue (vers 1498), de même que son fils Nicolò. Ce dernier fonda à Teglio une branche protestante, à laquelle les III Ligues confièrent en 1555 l'administration des biens du couvent de Teglio. Lors du Sacro Macello de 1620, elle fut décimée et contrainte à l'émigration. Le capitaine Giovanni fut avec Giacomo Robustelli l'un des meneurs du soulèvement de la Valteline en 1620. Il fit construire la résidence de campagne La Guicciarda. Des membres de la famille se distinguèrent comme juristes, ecclésiastiques et politiciens. En 1797, Diego (->) demanda que la Valteline soit soustraite à l'autorité des III Ligues, puis en 1815, au congrès de Vienne, qu'elle soit annexée à la Lombardie.

Sources et bibliographie

  • L. Cerioni, «L'archivio privato di una famiglia valtellinese e la storia delle famiglie Paini e Guicciardi», in Bolletino della società storica valtellinese, 20, 1967, 5-45
Liens
Autres liens
e-LIR