de fr it

Ruinelli

Famille de notaires du val Bregaglia. Mentionné pour la première fois en 1435, le nom apparaît ultérieurement dans ses variantes Ruinella, de Ruinello et de Ruinellis. En 1474, Johannes, meunier à Soglio, est cité comme notaire. Johannes Molinari de Ruinello fut podestat du val Bregaglia en 1529. Jacob (1533-1578), docteur en l'un et l'autre droits à Padoue en 1555, fut notamment notaire et interprète. Il acquit le château de Baldenstein en 1563. La lignée de Baldenstein s'éteignit à la mort de son petit-fils Jacob (->). Johannes (✝︎1596) se consacra essentiellement au notariat. Cinq de ses six fils exercèrent aussi cette profession, parmi lesquels Andrea (->), Daniel (✝︎1596) qui obtint une bourse d'étude pour Paris et fut notaire dans la Valteline, de même qu'Anton qui étudia à Bâle et à Heidelberg.

Sources et bibliographie

  • P. Fravi, Schloss Baldenstein, 1974
  • G. Pool, «Bergeller Notare», in JHGG, 113, 1983, 107-113
Liens
Autres liens
e-LIR
Indexation thématique
Economie et professions / Droit