de fr it

Tognola

Famille de la Mesolcina, attestée dès la seconde moitié du XVe s. avec les frères Gaspare et Michele Toniola, maçons originaires de Crémone, installés à Castaneda. Leurs descendants s'établirent à Grono, où ils furent reçus bourgeois. Une autre branche acquit la bourgeoisie de San Vittore en 1872. Depuis le XXe s., la famille a des ramifications à Zurich et à Baden, alors que la branche de Verdabbio s'est éteinte. Les T. comptèrent plusieurs officiers au service étranger et divers fonctionnaires publics. Giacomo fut capitaine au service de la République de Venise et de France, podestat de Traona et bailli de Maienfeld (1609-1611). Pietro Antonio fut au service du roi de Pologne, ambassadeur auprès du prince-électeur de Saxe (1741) et podestat de Bormio (1757-1759). De nombreux membres de la famille émigrèrent en Autriche, Allemagne, France et, au XIXe s., aux Etats-Unis et en Argentine. Gaspare (1874-1950) est l'auteur de Grono, antico comune di Mesolcina. Au XIXe s., les T. ouvrirent une brasserie à Grono.

Sources et bibliographie

  • C. Santi, Famiglie originarie del Moesano o ivi immigrate, 2001, 154-156
Liens
Autres liens
e-LIR