de fr it

Venosta

Famille de ministériaux et de nobles, de Mazzo dans la Valteline, issue d'une branche des von Matsch du val Venosta. En 1141, Artuico reçut de l'évêque de Côme la charge de capitaine de la pieve de Mazzo et le château fort de Pedenale. Il renonça à se constituer une seigneurie dans la région de Tirano. Dès le début du XIIIe s., Egno II et son fils Gabardo exercèrent la haute justice dans les vallées de Poschiavo et Bormio, en tant qu'avoués de l'évêque de Coire. Corrado, marié en 1261 à Agnes, fille de Walter von Vaz, consolida la position des V. et mit en place des gastaldi à Sondalo et à Bormio. Prévôt du chapitre cathédral et vicaire général de Coire de 1564 à 1596, Nicolaus travailla au maintien du diocèse affaibli par la Réforme. Francesco, docteur en droit, fut avec Giacomo Robustelli l'un des chefs du Sacro Macello (1620). En 1797, le capucin Nicola fut à l'avant-garde de la lutte de la Valteline contre la domination grisonne.

Sources et bibliographie

  • Landesakten, StAGR
  • E. Pedrotti, I Venosta, castellani di Bellaguarda, 1952