de fr it

Wegerich

Originaires de Bernau (Bade), les W. reçurent la bourgeoisie de Coire en 1545. Ils furent maîtres monnayeurs de Coire, pour la première fois avec Peter, puis durant plusieurs générations. Hans Rudolf fut en outre orfèvre et posséda, après 1576, la fonderie et les mines de fer de Filisur (dont il vendit la moitié en 1577). Avec Hans Jakob, important maître d'ouvrage à Coire, la famille fournit en 1628 un prévôt de corporation. Il séjourna à la cour de Vienne en tant que négociateur du diocèse de Coire en 1628 (à cause de biens ecclésiastiques confisqués) et pour la ville de Coire en 1630 (confirmation du droit de haute justice). Il fut anobli en 1629 par l'empereur Ferdinand II. Johann Peter, vice-chancelier de Coire en 1773, fut le dernier membre éminent de la famille.

Sources et bibliographie

  • L. Juvalta-Cloetta, «Aus der Geschichte des Bergüner Bergbaues [...]», in BM, 1928, 305-338, surtout 325
Liens
Autres liens
e-LIR
En bref
Variante(s)
Wegerich von Bernau