de fr it

HansFrei

30.4.1868 à Bâle, 14.3.1947 à Bâle, de Bâle. Fils de Matthias et de Barbara Küttel. 1899 Emma Wenk. Apprentissage de graveur, voyages de compagnonnage et d'études à Vienne, Berlin et Cologne dès 1889, école des arts industriels et école des beaux-arts à Genève (1893), école des arts décoratifs et académie Julian à Paris (1894-1896). De retour à Bâle en 1898, F. conserva néanmoins un atelier à Paris jusqu'en 1908. Auteur de plaques, de médailles, de rondes-bosses (fontaine pour le 400e anniversaire de l'appartenance de Riehen à Bâle, 1923), de monuments funéraires (tel celui d'Albert Anker à Anet) et de divers travaux d'orfèvrerie, de gravure et de ciselure.

Sources et bibliographie

  • L. Aeppli, Der Schweizer Medailleur Hans Frei, 1933
  • DBAS, 342-343
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 30.4.1868 ✝︎ 14.3.1947

Suggestion de citation

Friedländer, Ueli: "Frei, Hans", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 05.01.2006, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/022029/2006-01-05/, consulté le 28.10.2020.