de fr it

Belorsier

Famille bourgeoise de Saint-Ursanne, dont sont issus des notaires, des officiers et des ecclésiastiques de l'ancien évêché de Bâle. La généalogie des B. est souvent incertaine. Le premier mentionné, de 1373 à 1398, est Ruedin. Gauthier II (∗︎1457, apr. 1512, Marie Gouffi, de Bienne), notaire, lieutenant du prévôt de Saint-Ursanne (1475-1488), lieutenant de la mairie de Delémont (1487), receveur (1493), puis juge (1496) dans cette ville, bailli de Saint-Ursanne (1497-1512), adopte son neveu Georges Mollitor-B. qui relève le nom. Notaire, auteur d'un poème en français sur saint Ursanne (1505), Georges est secrétaire de la ville de Delémont (1509), prévôt de Porrentruy (1517), puis bailli de Saint-Ursanne (1520). Deux de ses fils sont chanoines, Ruedin à Moutier-Grandval, Nicolas à Saint-Ursanne (de 1540 à 1572). La famille s'éteint avec Nicolas, son petit-fils.

Sources et bibliographie

  • Anthologie jurassienne, 1, 1964, 57-61 (extrait du poème de Georges B.)
  • A. Rais, Livre d'or des familles du Jura, 1, 1968, 142-144
  • HS, II/2, 459