de fr it

Colin de Valoreille

Famille de Pontarlier, anoblie en 1535 avec Henri Colin, vice-président du parlement de Dole. Ses enfants fondent les branches dites d'Arçon, de Chaffois et de Montigny; leur dernier descendant meurt en 1889. Un des fils d'Henri, François (av. 1599), écuyer, capitaine et châtelain de Pontarlier, devient seigneur de Valoreille par son mariage avec Antoinette-Jacque de Cœuve (1560). Trois de ses arrière-petits-enfants font carrière dans l'évêché de Bâle: Ignace-Louis est doyen de Delémont (1730), Pierre-Joseph (1736) conseiller aulique, grand-veneur, vice-président de la Chambre des finances; Guillaume (1744 à Delémont) vit à Alle, dont il a acheté le château en 1688 (propriété de la famille jusqu'en 1793). Des dix enfants de Guillaume, cinq entrent en religion, dont Ignace-Louis (1702-1769) qui succède à son oncle comme curé de Delémont. Jean-Baptiste (->) prend du service à la cour de Porrentruy et Alexis-Guido à celle du margrave de Baden-Baden. Aucun n'a de postérité.

Sources et bibliographie

  • Fonds Colin de Valoreille, AAEB
  • R. Genevoy, «Une famille franc-comtoise dans l'ancien Evêché de Bâle», in Actes SJE, 1962, 151-170
  • J.-M. Thiébaud, Titres de famille et de noblesse des Colin de Valoreille, 1982
  • Dict. des communes du département du Doubs, 6, 1987, 3243-3248