de fr it

vonFlachslanden

Famille noble du Sundgau possédant la résidence du même nom (auj. Flaxlanden) au sud de Mulhouse, mentionnée pour la première fois en 1185. Ministériaux du comte de Ferrette, ses membres obtinrent en fief le village de Dürmenach, près de Ferrette en 1344. Leur château, construit en 1694, existe toujours. A l'exemple de Hans (->), quelques F. furent au service de la ville et du chapitre cathédral de Bâle, de l'ordre des chevaliers teutoniques et de celui de Malte, des abbayes princières d'Andlau et de Murbach. La famille, dont le baronnage fut reconnu par le roi de France en 1773, appartint jusqu'à la Révolution française à la chevalerie de Basse-Alsace et s'éteignit en 1839.

Sources et bibliographie

  • W. Meyer, Burgen von A bis Z, 1981
  • C. Bosshart-Pfluger, Das Basler Domkapitel von seiner Übersiedlung nach Arlesheim bis zur Säkularisation (1678-1803), 1983