de fr it

Gindre

Famille bourgeoise de Porrentruy, qui donna plusieurs magistrats à cette ville et à l'évêché de Bâle à l'époque moderne. Jean est maire de Porrentruy en 1491 ainsi que son fils Richard de 1503 à 1511. Notaire de la cour de Besançon, Germain occupe à plusieurs reprises la charge de maître-bourgeois entre 1573 et 1589. Son fils Henri (->) est la personnalité la plus connue de cette lignée dont le dernier représentant est Jean-Germain, bandelier de Porrentruy en 1632, décédé sans postérité masculine à la fin du XVIIe s. Les G. sont alliés aux familles Bereux, Tardy, Faibvre, Colinet, Vergier et Buchinger de Porrentruy et aux familles Magnin et Potier de Montbéliard.

Sources et bibliographie

  • Généal. bruntrutaines, AAEB
  • G. Viatte, «Recherches sur les armoiries Gindre», in AHér.S, 34, 1920, 14-19

Suggestion de citation

Prongué, Jean-Paul: "Gindre", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 25.11.2005. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/022051/2005-11-25/, consulté le 26.11.2020.