de fr it

Moreau

Famille d'origine française établie à Delémont du XVIIe au XIXe s. En 1660, Jean (✝︎1696), boulanger et pâtissier, ayant travaillé à l'ambassade de France à Soleure, est reçu bourgeois de Delémont. Il reprend en 1669 l'auberge de La Couronne, qui restera dans la famille jusqu'en 1773. Si la branche aînée de la famille a surtout donné des artisans (tanneur, boucher, tonnelier), celle des aubergistes occupera rapidement des fonctions administratives sur le plan local, puis fournira une lignée de juristes et hommes politiques, comme Sigismond (->), le plus important, Charles-Jean-Baptiste (1791-1857), son fils, avocat, procureur, préfet des Franches-Montagnes (1833-1836) et député au Grand Conseil bernois (1833-1846) ou encore Charles (->), son petit-fils. Les M. donnèrent aussi quelques religieux (capucins, annonciades), dont Marcel (->), frère de Sigismond. Les M. s'allièrent avec d'autres familles de notables delémontaines: Hennet, Bajol, de Grandvillers, Wicka.

Sources et bibliographie

  • A. Rais, «Les Moreau», in Le Démocrate, 9.8.1961