de fr it

deNeveu

Originaire de la province d'Anjou, Charles N. de la Folie, colonel dans l'armée impériale, s'établit au milieu du XVIIe s. dans l'Ortenau, où il acquit de nombreux biens à Offenburg (Bade) et aux alentours. Son fils Franz Michel, reçu baron dans la noblesse territoriale héréditaire autrichienne (1700), fut ambassadeur auprès des Confédérés. Grâce à Franz Anton (1686-1735), bailli des Franches-Montagnes, la famille s'implanta dans l'évêché de Bâle. Son fils François Charles Ignace (1711-1762), bailli de Schliengen et (dès 1748) de Birseck, eut trois fils: Joseph Guillaume (->), chanoine à Arlesheim, François Xavier (->), dernier prince-évêque de Bâle, et François Conrad (->), du Conseil intime. Franz Anton, neveu de François Xavier, constitua à partir du grand héritage de son oncle l'actuel domaine familial près d'Offenburg.

Sources et bibliographie

  • C. Bosshart-Pfluger, Das Basler Domkapitel von seiner Übersiedlung nach Arlesheim bis zur Säkularisation (1678-1803), 1983, 244-250

Suggestion de citation

Jorio, Marco: "Neveu, de", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 27.08.2008, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/022061/2008-08-27/, consulté le 27.11.2020.